Antoine Ducros et Gilles Narcy, lauréats du concours photo de la SDH2021

25 mai 2021

Les photos d’Antoine Ducros et Gilles Narcy, respectivement diplômé et élève de l’ENS, ont été distinguées lors du concours de la Semaine de l’Histoire 2021. Retrouvez dans la vidéo la présentation de l’exposition par Stéphanie Gadat et quelques mots des deux lauréats concernant leurs clichés.

Un héron et ses admirateurs dans la cours de l’ENS, mars 2021. “À peine remonté à la surface, il se dressa immédiatement sur ces échasses de pattes et se mit à remuer de-ci de-là, par saccades, sa minuscule petite tête. ‘Où suis-je ? avait-il l’air de se demander. Et qu’est-ce qui vient de m’arriver ?’ ” (Giorgio Bassani, Le héron, 1968, trad. Michel Arnaud)
Dans ce cliché on voit des bidons et des camions rouillés au bord d’un fjord de la côte est du Groenland. Ce sont les restes d’une base américaine de la seconde guerre mondiale qui a dû être abandonnée peu après, à une époque où personne ne se préoccupait des questions écologiques, ou presque. La photo a été prise en août 2016.

L’exposition photo

Proposer une exposition de photographies sur le thème “Histoire et nature(s)” aurait pu prendre la forme d’une collection de photos de ruines, vestiges du passé disparaissant dans la nature après avoir été abandonnés, reproduisant l’opposition classique entre une nature éternelle et des sociétés humaines contingentes. Mais l’ambition de cette exposition est de dépasser la simple esthétique des ruines et, dans l’esprit des autres événements de la Semaine de l’Histoire, les organisateurs ont souhaité explorer par des photographies la richesse des interactions que les sociétés humaines ont entretenues avec la nature au cours de l’histoire. En proposant aux élèves de l’ENS et du CFJ d’envoyer leurs clichés sur un thème volontairement vaste, les organisateur ont pu réunir, sans objectif d’exhaustivité, un témoignage kaléidoscopique de la diversité et de la complexité de ces rapports.

Voir l’exposition virtuelle